Les 5 meilleurs articles qui devraient figurer sur votre liste d’entretien annuel de votre chalet

L’entretien de la cabine a une mauvaise réputation. C’est un mythe populaire selon lequel les cabanes nécessitent plus d’entretien que les maisons traditionnelles.

Mais la plupart de l’entretien des cabanes en rondins est en fait préventif: il s’agit de prendre soin de votre cabane maintenant afin que vous ne soyez pas confronté à de graves problèmes (plus coûteux et plus longs) à l’avenir.

En tant que promoteur de chalet haute Savoie, il y a quelques tâches de maintenance clés que je m’assure de cocher la liste chaque année. Cocher les éléments de cette liste d’entretien de la cabine permet d’économiser de l’argent et beaucoup de maux de tête à long terme. Voici les cinq principaux éléments de ma liste d’entretien annuel:

Remplissez les chèques dans vos journaux

Les «chèques» sont les fissures qui se produisent naturellement dans les bûches lorsqu’elles se déposent et répondent aux pressions structurelles dans nos maisons. Les chèques peuvent mesurer quelques centimètres de long ou s’étaler sur la longueur d’une bûche.

S’ils deviennent trop gros, les contrôles posent des problèmes en laissant entrer l’air froid, l’humidité et les parasites dans nos maisons.
Que faire:
Gardez un œil sur les chèques qui se forment dans votre cabine. S’ils sont plus grands que ¼ de pouce, remplissez-les de mastic.

Nettoyez vos journaux

Les rondins de notre cabane passent beaucoup chaque année! Ils résistent à la neige et à la glace en hiver et au soleil de plomb en été. Le vent transporte également la saleté, le pollen et la poussière qui s’accumulent sur nos bûches. Dans le cadre de votre entretien annuel, nettoyez l’extérieur de vos bûches pour éliminer la couche de saleté qui se forme à cause du vent et des intempéries.

Si la saleté sur vos bûches s’accumule trop longtemps, cela peut créer une couche qui affaiblit votre tache et emprisonne l’humidité.

Que faire:
Nettoyez vos journaux au moins une fois par an. Le lavage à pression est le plus populaire pour cela, mais assurez-vous de consulter les meilleures pratiques pour le type de bûches et de taches sur votre maison.

Voici plus d’informations sur la fréquence de lavage de votre maison ainsi que des recommandations de produits exactes: À quelle fréquence laver votre maison en rondins

Entretenez votre tache

La tache sur votre cabine protège vos bûches, donc quand elle commence à se détériorer, vos bûches sont exposées à l’humidité et à la moisissure. Tout au long de l’année, surveillez votre tache pour des signes d’usure. Le moyen le plus simple de détecter les problèmes de taches est de rechercher les zones de décoloration, en particulier dans les zones de votre maison exposées à de fortes chutes de neige ou aux rayons UV.

Que faire:

Vérifiez soigneusement votre cabine pour détecter tout signe d’usure sur votre tache. La plupart des taches durent environ 3 ans, mais c’est une bonne idée d’inspecter votre tache chaque année. Si vous remarquez de grandes taches de décoloration, il est peut-être temps de procéder à un entretien ou à une nouvelle coloration. Et avant d’appliquer de la teinture sur votre cabine, n’oubliez pas les étapes importantes nécessaires pour préparer votre cabine.

Vérifiez la zone à humidité élevée

Certaines zones autour de votre cabine, comme les porches, les terrasses et les endroits avec drainage ou de fortes pluies, sont plus sujettes à l’humidité. Sans protection adéquate, l’humidité peut s’accumuler dans ces zones et conduire à la pourriture. La moisissure, les insectes et les moisissures sont tous des sous-produits dangereux des bûches en décomposition.

Que faire:
La prévention est particulièrement importante lorsqu’il s’agit d’humidité! Assurez-vous d’avoir en place des systèmes de drainage appropriés et que toute l’eau s’écoule de vos bûches. Et gardez vos bûches scellées, en vous assurant que les fissures et les taches sont maintenues.

Si vous avez déjà des signes de dommages causés par l’humidité, dans les cas bénins, vous pouvez refermer les bûches pour les protéger. Dans les cas plus graves, le remplacement du journal peut être nécessaire.

Surveillez les parasites et les insectes

De nombreux insectes et ravageurs aiment nos cabanes en rondins autant que nous: les termites, les fourmis charpentières et les abeilles charpentières sont quelques-uns des principaux suspects. Vous pouvez ne pas apercevoir ces insectes, mais vous pouvez voir ce qu’ils laissent derrière eux: de petits trous dans vos bûches.

Dans le cadre de votre routine d’entretien, inspectez votre cabine à la recherche de signes d’insectes indésirables. Le signe le plus courant est de petits trous ronds dans vos bûches.

Que faire:
Pour les trous déjà dans vos bûches, remplissez-les de mastic pour éviter d’autres dommages. Et si vous avez encore des signes d’insectes invasifs, envisagez d’utiliser un insecticide ou d’appeler la lutte antiparasitaire. Cliquez ici pour en savoir plus sur la prévention des ravageurs: 4 astuces pour empêcher les insectes et les ravageurs d’entrer dans votre cabine.

Notes finales:

L’entretien de la cabine est une tâche permanente, mais avec cette liste de contrôle, vous pouvez être sûr que vous faites des progrès sur les éléments les plus importants chaque année. Prévenir les problèmes avant qu’ils ne surviennent est crucial dans les cabanes en rondins, et vous vous remercierez plus tard de vous tenir au courant de cette liste concise!

Si vous avez aimé cet article, cliquer ici pour d’autre et n’oubliez surtout pas, aimé c’est aussi partager.